ERIC EZENDAM

    Eric Ezendam est né à Amsterdam où il y a étudié l’art et l’histoire de l’art à l’Académie de Rietveld. Il découvre le design à Milan, puis, au fil des années, il y associe les Beaux Arts au niveau professionnel. Depuis 2000, il consacre son talent exclusivement aux Beaux Arts à Plaizac en Charente ou il fait ses dessins au fusain, souvent d...

    Eric Ezendam est né à Amsterdam où il y a étudié l’art et l’histoire de l’art à l’Académie de Rietveld. Il découvre le design à Milan, puis, au fil des années, il y associe les Beaux Arts au niveau professionnel. Depuis 2000, il consacre son talent exclusivement aux Beaux Arts à Plaizac en Charente ou il fait ses dessins au fusain, souvent de grand format — “ Travailler seulement avec un morceau de bois brulé et du papier, jouir de cette sobrieté extrème, je trouve cela aussi extrèmement fascinant” dit-il — ou bien à la craie terracotta, ou avec des encres Indiennes, de la peinture à l’huile, Ezendam estime que l’ordinateur est également un support extraordinaire pour explorer de nouvelles formes d’expression.

Il dessine aussi directement sur son Apple sur lequel il réalise de merveilleuses lithographies et des eau-fortes numériques. Certaines sont issues de ses dessins au fusain et s’aventurent vers d’autres dimensions pour devenir finalement des oeuvres nouvelles ayant leur propre identité. “Ezendam est un maître avec plusieurs cordes à son arc.” écrit Martin van Amerongen, le rédacteur en chef de ‘De Groene’, un hebdomadaire influent de Hollande. Et il a raison! Lors d’un entretien à la radio dans une émission intitulée “Visite à un artiste dans son atelier” Toine Moerbeek, critique d’art, s’exclame: “Ces scènes mystérieuses, parfois cyniques, que vous créez Eric, c’est du pur théâtre de l’absurde. Et ces dessins, ils résultent de la passion de toute une vie.” Anne-Claire Vogtschmidt, propriétaire d’une gallerie, discerne dans l’œuvre de l’artiste un aspect presque métaphysique: “Le temps dans son oeuvre joue un rôle different, la réalité est d’une certain façon mise de coté ou à contre-courant, et, nous, magnifiques dans notre laideur, il nous fait exister avec amour, d’une manière dont nous n’existions pas avant.”

Après avoir partagé son temps entre la Hollande et en France, Eric Ezendam décide en 2000 de s’installer définitivement dans sa maison ancienne datant de plus 200 ans, qu’il a restaurée, située au milieu des vignes près de la ville de Cognac dans le sud-ouest de la France. Après avoir souvent exposé ses œuvres à Amsterdam, puis à Rotterdam à la galerie Maas, à l’occasion duquel Meindert Osinga fait la remarque suivante: “C’est cette combinaison d’authenticité et d’abilité, qui rend son travail si attirant, pour le présent et dans le futur,” Ezendam expose en Hollande, et pour la première fois, en Belgique à la galerie Claartje de Gruyter dans le célèbre Hof van Rameyen près d’Anvers, où il présente 45 de ses œuvres, sur de multiples supports, et de tailles différentes, riches de ses fantaisies, ses mémoires et ses “mystères trouvés”, qu’il a collectionnés au fil des années et réunis dans son travail. Claartje de Gruyter dit: “Ses fusains sont une rare association de techniques classiques et de conceptions actuelles, ou plutôt futuristes. Ses dessins à l’ordinateur sont absolument uniques. Rien d’étonnant que son exposition soit si bien reçue!” La prochaine fois eu lieu en France: 28 de ses oeuvres furent exposées à la Mairie d’Angoulême, l’ancien château de Marguerite de Valois.

Lors du renommé Circuit des Remparts, d’innombrables amateurs de voitures anciennes vinrent admirer les lithos et les eau-fortes contemporaines de l’artiste peintre Hollandais. A cette occasion, une édition limitée fut publiée sur le Rally des voitures anciennes et les villagois de Plaizac. Ensuite de nouvelles expositions auront lieu en France et aux Pays Bas et, parmi lesquelles une exposition à Amsterdam au sein du renommé Musée des Chats dit le “Kattenkabinet”, où Ezendam y présentera une quarantaine de ses oeuvres. Un catalogue en couleur est mis en vente au Musée. 

Détails

PAR ERIC EZENDAM 

par page
Résultats 1 - 12 sur 14.
Résultats 1 - 12 sur 14.